Epinal, 1799 ; Orléans, 1871

1832

H. 23,5 cm ; l. 29,8 cm (sans cadre)

M0536_C.249

Charles Pensée rend compte avec ce dessin d’une vue panoramique et dominante de la petite bourgade. Depuis la route d’Épinal qui surplombe la commune, le dessinateur saisit avec précisions et poésie l’environnement naturel et l’organisation urbaine de la cité plombinoise. Le point central du dessin est le clocher de l’église Saint-Amé et Saint-Blaise. Construite de 1729 à 1732 sur la rive droite de l’Augronne, cette dernière est détruite en 1859. La rue principale serpente entre les maisons à toiture rectangulaire. On y aperçoit la passerelle dressée en 1823 afin que les curistes puissent communiquer plus facilement entre le Bain impérial et le Bain Tempéré.
Le troisième sillon de maisons à flanc de colline fait office d’habitations. On y reconnaît à droite l’imposante gendarmerie, inaugurée en fin d’année 1824, et construite sur les plans de l’architecte Grillot.