Strasbourg, 1832 ; Paris, 1883

1853

H. 33,7 cm ; l. 24,5 cm

M0536_72.7.1

Peintre, sculpteur, dessinateur et illustrateur, Gustave Doré débute sa carrière artistique dès le plus jeune âge (quatre ans) et poursuit sa formation par la réalisation de dessins humoristiques et de caricatures. Installé à Paris en 1847, il entame une collaboration avec le Journal pour rire de Charles Philippon. Il mène en parallèle une carrière de peintre en exposant au Salon de 1848 à 1882 et d’illustrateur avec sa contribution dans de nombreuses publications aussi françaises qu’anglaises (La Divine Comédie de Dante en 1861 et 1868 ou Troilers of the Sea – Les Travailleurs de la mer – de Victor Hugo en 1867). ; ; Intéressé par l’œuvre de François Rabelais, Doré propose l’illustration des Œuvres de ce dernier. L’ouvrage, publié en 1854, comprend cent quatre dessins et quatorze planches hors texte. Jouant sur les tailles des héros rabelaisiens évoluant dans un univers médiéval et fantastique, Doré acquiert une solide renommée d’illustrateur auprès du public. La scène dessinée représente Panurge prenant conseil auprès de Pantagruel et de ses amis pour savoir s’il doit se marier (Livre 3ème, Suite de Pantagruel, Édition Bry, 1854).