Lyon, 1736 ; Lyon, 1810

 
 
H. 31,6 cm ; l. 24,7 cm (sans cadre) ; H. 54,9 cm ; l. 43 cm ; P. 5,5 cm ; VOLUM. 0,013 (avec cadre)

 
M0536_D.1920.04

 
Dessinateur et graveur, de Boissieu se distingue par sa maîtrise de la technique du lavis d’encre de Chine rehaussé à la plume.
Il dessine lors de son voyage en Italie en 1765-1766 un nombre important de ruines qu’il recompose ensuite à l’envie en y ajoutant des personnages. Ici le groupe déchiffrant des inscriptions apporte une tonalité pittoresque à la composition. Particulièrement en vogue au XVIIIe siècle, le goût pour l’Antique et son étude font notamment écho à la découverte de Pompéi en 1748.