Encrier à motif floral ; © (c) MDAAC Epinal, cliché L'oeil Creatif
Encrier à motif floral ; © (c) MDAAC Epinal, cliché L'oeil Creatif
M0536_56.10.1

Cet encrier comportait deux godets, l’un pour l’encre (manquant) et l’autre (qui est percé de trous) pour le sable ou la poudre, qui faisaient office de buvards. De part et d’autre des godets se trouvent des trous pique-plume. Sur le devant, le plumier servait à ranger différents accessoires, tels qu’un taille-plume, un essuie-plume ou encore un grattoir. La plume naturelle est supplantée par la plume métallique, popularisée par l’Angleterre dans les années 1840-1850.