0 entre ; 199

 
E. 0,2 cm ; D. 10,4 cm

 
GRD_2018.0.119

 
Le miroir antique est surtout en métal, et généralement en alliage cuivreux étamé. Le revers de l'objet est décoré d’un filet concentrique à 8 mm du bord. La gravure était réalisée au burin. L’avers du disque demeurait lisse et était rendu suffisamment réfléchissant par un polissage adéquat du métal. Ce type de miroir portatif, dont le manche est rarement conservé avec le disque, était largement utilisé dans le monde romain aux Ier et IIe siècles.