Epinal, 1799 ; Orléans, 1871

1832

H. 22,5 cm ; l. 28 cm (fenêtre) ; H. 37,6 cm ; l. 41,5 cm (avec cadre)

M0536_C.255

Initialement située sur la rive droite de l’Augronne à l’entrée de la ville depuis Remiremont, face à la papèterie, la croix a été déplacée en 1824 afin de permettre aux curistes de plus en plus nombreux de se recueillir en toute quiétude.
Le crucifix est installé sur un amas rocheux et surplombe désormais le sommet de la cote de la route d’Épinal, en lieu et place de l’ancien ermitage. Charles Pensée livre ici sa maîtrise de l’aquarelle, technique exigeante et sensible. Prisée par les paysagistes, l’aquarelle se transporte facilement et permet une version colorisée du dessin. Toutefois la rigueur de son exécution nécessite habileté technique et précision. La traduction des reliefs et les variations des couleurs donnent toute son importance et sa position dominante au coteau rocheux, la croix étant au second plan.