Vierge à l'Enfant assise
Vierge à l'Enfant assise ; © LAURENCON Joëlle
1530 vers

H. 61 cm ; l. 35 cm ; P. 24 cm ; VOLUM. 0,0512

M0536_D.2016.1.1

La Vierge est assise sur un coussin placé sur un banc, elle porte l’Enfant sur son genou gauche. Celui-ci semble vouloir se déplacer en prenant appui sur sa jambe repliée. Il tient d’une main un pan du manteau de sa mère, et de l’autre un fruit, peut-être une grenade (symbole du corps du Christ, au jus rouge comme son sang et aux multiples graines, unies comme les fidèles au sein de l’Église). On devine un collier de corail autour de son cou, symbole du sang du Christ dans la tradition chrétienne. Les drapés sont sculptés avec précision, notamment les plis cassés de la robe et du manteau de la Vierge, qui contrastent avec la douceur et la rondeur des traits des protagonistes. Les postures des personnages, les drapés et la chevelure de la Vierge animent le groupe. Les lignes créent un arrondi de la tête aux pieds de Marie, enveloppant la mère et l’enfant. Ces caractéristiques sont communes à plusieurs Vierges à l’Enfant exécutées à la fin du XVe siècle dans le Rhin supérieur. ; L’œuvre est classée au titre des Monuments historiques depuis le 30 avril 1917.

The Virgin is seated on a cushion placed over a bench; she is holding the Infant on her left knee. The Infant seems to be trying to move, using his folded leg. In one hand, he clutches his mother’s jacket, and in the other, a fruit, perhaps a pomegranate (a symbol of the body of Christ, with red juice like blood and many seeds that are grouped together like faithful churchgoers). One notes a coral necklace around his neck--a symbol of Christ’s blood in the Christian tradition. The cloth is sculpted with precision, especially the folds of the Virgin’s dress and jacket, which are contrasted with the round attributes of the protagonists’ faces. The posture of the two characters, as well as the folds of the Virgin’s clothing and her hair bring the group to life. The lines create a roundness from Mary’s head to her toes, enveloping the mother and child. Such characteristics are common among Virgins with Infant produced in the late fifteenth century in the Upper Rhine region. ; The work was labelled a Historical Monument on April 30, 1917.