M0536_2013.0.284

Cette stèle funéraire figure un personnage habillé d’un manteau tenant dans sa main gauche une longue canne. L’oiseau se tenant sur sa tête a été interprété comme un corbeau associé à Apollon pour les classiques et compagnon du dieu gaulois Lug. Mais on peut y voir aussi un aigle, symbole de l’apothéose qui figure sur de nombreux monuments funéraires de l’époque impériale. Cette stèle, unique dans l’art funéraire gallo-romain, a suscité de nombreuses hypothèses quant à l’identité du personnage : augure, druide ou encore sorcier. (Thierry Dechezleprêtre, 2014)