Epinal, 1799 ; Orléans, 1871

H. 42 cm ; l. 58 cm (sans cadre)

M0536_2013.0.236

Dès 1820, les sondages pratiqués par F. Parisot à Bouzemont permettent de repérer un site gallo-romain identifié comme une villa. Les murs, particulièrement bien conservés, livrent les vestiges de peintures murales qui seront dessinées par Charles Pensée, à la demande de Jean-Baptiste Prosper Jollois. C’est également lui qui fait réaliser le dessin des deux bœufs en ronde-bosse découverts vers 1820, toujours par F. Parisot, dans un autre habitat gallo-romain. Cette commune se distingue également par la découverte d’un ensemble remarquable de tumulus de l’âge du Bronze et du premier âge du Fer. Les fouilles menées, dès 1822 par F. Parisot, puis jusqu’en 1870 par l’abbé Lallemand et Félix Voulot, livrent de nombreux objets parmi lesquels des armes, des parures ainsi que de la céramique.