Ces objets dont la fonction dans la société gallo-romaine est polyvalente ontpu être utilisés à des fins de jeu ou de divination. Dans le Panthéon romain, le dieu Mercure était le patron des joueurs de dés ; il a été représenté utilisant un ensemble de cinq dés à quatre faces, ou de trois dés à six faces, utilisés pour prévoir le futur.

De son côté, la déesse romaine Fortuna, fille de Zeus - et connue des joueurs comme étant Dame Chance -, était censée déterminer les résultats d’un lancer de dés.

Visuel : Dé © Anne D

 

 

dé à jouer
dé à jouer | dé à jouer