Les tablettes astrologiques de Grand (Vosges). Célébration du cinquantenaire de leur découverte

1968-2018

À l’occasion des 50 ans de la découverte des tablettes astrologiques, découvrez les nombreux objets mis au jour au fond de l’un des puits de cette agglomération antique dont les découvertes qui y ont été faites ne cessent d’étonner les archéologues par leur caractère exceptionnel. C’est au cours de la fouille de l’un des nombreux puits du village que Jean-Paul Bertaux met au jour, en 1967, une dizaine de fragments de tablettes en ivoire, à près de 8 m de profondeur. En juillet 1968, la fouille du fond du puits Jean Duvaux reprend dans des conditions difficiles, mais l’archéologue parvient à recueillir 188 fragments qui se révélèrent être de précieux diptyques en ivoire.

À côté de cette découverte insolite, de nombreux objets ont été retrouvés dans la marne boueuse de ce puits : des tessons de céramiques sigillées, des objets en verre, en métal et en os, une paire de semelles de chaussures cloutées en cuir, de nombreux fragments de bois travaillés, des noyaux de fruits cultivés et sauvages, des ossements d’animaux, des coquilles d’huîtres, un fragment d’éponge, etc. Bien qu’en apparence ordinaire, ces objets apportent de nombreuses informations sur le mode de vie des habitants de Grand dans l’Antiquité. 

Les deux diptyques sont conservés, l’un au Musée départemental d’art ancien et contemporain à Épinal, l’autre au Musée d’archéologie nationale à Saint-Germain-en-Laye, à la demande d’André Malraux, alors ministre des affaires culturelles.

 

http://www2.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0072/m500156_0027154_p.jpg

 

Auteurs des études : Samantha Dub, Charlotte Samain, Sophie Barat, Julian Wiethold, Anthony Leclerc

Légendes visuel :

1/3 Détail des tablettes zodiacales © L'Oeil créatif

2/3 Détail des tablettes zodiacales © L'Oeil créatif

3/3 Le puits en cours de fouille © Conseil départemental des Vosges. Cl. Bernard Counot

 

Pour en savoir plus :

ABRY J.H., Les Tablettes astrologiques de Grand (Vosges) et l'astrologie en Gaule romaine (Actes de la Table-Ronde de Lyon III, 1992) (CERGR, Lyon III, 12), 1993, 178 p.

Berteaux J.-P., Gury F., 1990, « Les tablettes zodiacales d’origine égyptienne découvertes à Grand », in La Lorraine antique : villes et villages, 30 ans d’archéologie, Metz, p. 150-153.

DECHEZLEPRÊTRE Thierry dir., Sur les traces d'Apollon : Grand la Gallo-Romaine, Somogy éd. d'art ; [Conseil général des Vosges], 2010, 127 p.

Devevey F., Cauderlier P., Magister-Vernou C. et Vernou Ch., « Découverte d’un « disque » astrologique antique à Chevroches (Nièvre) : note de présentation », Revue archéologique de l’Est [En ligne], Tome 55 | 2006, mis en ligne le 07 septembre 2008, consulté le 25 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/rae/1269

DOCUMENTAIRE "TABLETTES ZODIACALES" - Réalisé par : Myriam ElhadadDiffusion : 13 novembre 2016 / France 5 / 26'

https://www.eclecticprod.com/fr/module/83/206/tablettes-zodiacales

Les deux diptyques avant leur fragmentation

Les quatre tablettes en ivoire d’éléphant étaient reliées deux à deux, d’où le terme de diptyque. La carte du ciel et le zodiaque étaient protégés par un système de couvercle à glissière.

De forme rectangulaire, chaque diptyque mesure 29 x 19 cm. Les dessins, [...]  En savoir plus

 

Le tamisage à l’eau de l’ensemble de la boue extraite du puits a permis à Jean-Paul Bertaux de recueillir de nombreux restes végétaux, type de vestige qui n’était à l’époque que très rarement pris en considération. Pourtant, leur étude est riche d’enseignement, tant sur l’environnement naturel [...]  En savoir plus

 

Les huit épingles en os, dont trois complètes, sont comparables à celles qui servaient à l’élaboration des coiffures, souvent constituées de chignons ou de tresses, suivant la mode qui régnait à la cour de la Rome impériale. Parmi les bijoux, figurent notamment une bague à chaton et une bague [...]  En savoir plus

 

Souvent découvertes en de nombreux exemplaires, les céramiques constituent d’excellents repères chronologiques et permettent d’approcher la vie quotidienne des Gallo-romains de l’agglomération de Grand.

Au sein de la vaisselle qui servait à faire la cuisine, les jattes et les marmites à large [...]  En savoir plus

 

Ces objets dont la fonction dans la société gallo-romaine est polyvalente ontpu être utilisés à des fins de jeu ou de divination. Dans le Panthéon romain, le dieu Mercure était le patron des joueurs de dés ; il a été représenté utilisant un ensemble de cinq dés à quatre faces, ou de trois dés à six [...]  En savoir plus

 

La notion d’ Instrumentum ou quincaillerie définit l’ensemble des petits objets de la vie quotidienne. C’est un domaine très vaste regroupant l’outillage et la serrurerie, mais aussi la parure et les objets relatifs aux soins du corps. Sont concernés les objets en métal (les alliages cuivreux, le fer, [...]  En savoir plus

 

Matériaux de construction et éléments de décor comptent parmi les découvertes réalisées dans le puits aux tablettes astrologiques.

Si les centaines de morceaux de bois découpés en planches et en fines planchettes ont servi à la construction d’un coffrage installé dans la partie inférieure du puits, [...]  En savoir plus

 

L’étude des restes fauniques a permis de déterminer que le puits servait de dépotoir dans lequel les Gallo-romains jetaient leurs déchets de consommation. En effet, une quarantaine d’ossements présentent des traces de carbonisation ou d’incinération, tandis que douze os portent des traces de découpe [...]  En savoir plus