100 de ; 199 à

 
H. 69 cm ; Pds. 2 000 000

 
GRD_2009.0.456

 
Ce chapiteau monumental en calcaire a été découvert au début du XXe siècle à quelques dizaines de mètres de la basilique de Grand. Il s'agit d'un bloc de plan complexe qui était placé à la jonction de deux parois du bâtiment qu'il ornait. Le côté gauche du bloc conserve la partie supérieure d'un chapiteau de style corinthien qui se distingue notamment par la présence d'une feuille d'acanthe. Sur le côté droit, qui correspond à la paroi opposée, l'angle est occupé par une sphère en très haut relief, parcourue par deux bandeaux croisés. Cette sphère céleste a été interprétée dans les années 1960 comme une évocation du Chrisme de l'empereur Constantin qui se serait rendu à Grand en 309. Ce bloc, qui pourrait dater du IIe siècle, est l'indice assuré de l'existence - sans doute dans les parages immédiats de la basilique - d'un monument considérable, encore inconnu des archéologues.