H. 46,6 cm ; l. 32,6 cm

M0536_V.I.2.1

Ces deux feuillets proviennent de l’ancien prieuré de Relanges (Vosges), fondé en 1013 et qui appartient à de l’ordre de Cluny. L’antiphonaire est un recueil de chants liturgiques entonnés pendant la messe, généralement richement décoré par des enluminures. ; Le feuillet dédié à l’office de sainte Claire se distingue par la lettre « I » en majuscule enluminée qui occupe toute la verticalité du feuillet. Sur fond rouge et bleu orné d’une bordure verte et brune délimitée de fleurons blancs, un rinceau de chêne, de vigne et de petits pois se déploie sur toute la hauteur. En haut du rinceau est représenté un dragon qui se transforme en bas en animal chimérique à tête de moine. Deux médaillons, composés pour le premier d’une tête de moine barbu posée sur des pattes d’animal et d’un diable ailé avec un corps d’animal pour le second, rythment la linéarité du rinceau. ; Le second feuillet est consacré à l’office de saint Antoine de Padoue. La lettre « F » occupe également une large partie de la hauteur et présente les mêmes ornementations. En revanche, seule la plante à pois apparaît. Un médaillon circulaire est intégré entre les deux barres du « F », représentant un chien.

These two pages come from the former priory of Relanges (Vosges), founded in 1013, which belongs to the Cluniac order. An antiphonary is a collection of liturgical chants sung during mass and is usually lavishly illuminated. ; The page devoted to the Office of St Claire bears an illuminated full-height capital letter “I”. On a red and blue ground with a green and brown border edged with white fleurons (florets), a rinceau (sinuous stem) of oak, vine and peas extends from top to bottom of the letter. At the top of the stem is a dragon which is transformed at the base of the letter into a fantastical animal with a monk’s head. Two medallions, depicting the head of a bearded monk set on animal feet and a winged devil with an animal’s body, punctuate the line of the stem. ; The second page is devoted to the Office of St Anthony of Padua. The letter “F” also fills almost the full height of the page and has similar ornamentation, but only a pea plant is present. A circular medallion depicting a dog is inserted between the two bars of the “F”.