0 à ; 199

L. 23.2 cm ; l. 8.2 cm ; Pds. 160

GRD_2009.0.387

Les deux semelles découvertes dans le puits aux tablettes zodiacales 77 en 1968 forment une paire. La pointure, calculée sur la base du point de Paris, s’apparente à un 33 (environ). Pied gauche et pied droit sont clairement différenciés par la pointe de la partie avant, mais également par le dessin formé par le cloutage. Chaque semelage est constitué de deux semelles (semelle de propreté et semelle d’usure) assemblées au moyen de petits clous à tête pyramidale. L’agencement de ces clous a fait l’objet d’un soin particulier afin de former un dessin. Ce cas est très fréquent dans l’Antiquité. Ces semelles pourraient appartenir à une chaussure à empeigne (dessus de la chaussure) fermée.