Mercure et Hersé ; © PRUD’HOMME Bernard
Mercure et Hersé
Additional information
© PRUD’HOMME Bernard

La mythologie antique foisonne de mentions de couples, en premier lieu celui de Zeus, dieu de l’Olympe et Héra, déesse du mariage et protectrice des femmes. C’est dans le jardin des Hespérides, symbole de fécondité, qu’ils s’unissent. Réputée pour sa jalousie, Héra est confrontée aux multiples aventures amoureuses de son époux. En Grèce, le couple divin était célébré chaque année, de manière à marquer l’importance de cette union pour le bon équilibre de l’Univers. Jupiter et Junon, leurs équivalents pour les Romains, ont des relations tout aussi tumultueuses, et les infidélités de Jupiter rendent Junon si jalouse qu’elle ne cesse de persécuter les maîtresses et les enfants du dieu.

Selon le philosophe Platon (428/348 av. J.-C.), l’homme était à l’origine un être unique, avec une tête à deux visages, quatre jambes et quatre bras. Cet état de plénitude aurait conduit l’homme à se croire tout-puissant et à défier les dieux de l’Olympe. Zeus décide alors de les punir en les séparant, ce qui condamne l’homme et la femme à la recherche de « l’âme sœur » et à une quête perpétuelle de l’amour. Ce récit mythologique, que l’on résume souvent avec cette citation issue du Banquet de Platon, « chacun cherche sa moitié », influence durablement la pensée des sociétés occidentales.

Mercure et Hersé
Mercure et Hersé | Mercure et Hersé
La Vengeance de Latone
La Vengeance de Latone | La Vengeance de Latone
L'Enlèvement d'Europe
L'Enlèvement d'Europe | L'Enlèvement d'Europe
Parèdre de Cernunnos
Parèdre de Cernunnos | Parèdre de Cernunnos
tablette zodiacale ; diptyque
tablette zodiacale ; diptyque | tablette zodiacale ; diptyque
Statue de dieu asiatique (Cernunnos)
Statue de dieu asiatique (Cernunnos) | Statue de dieu asiatique (Cernunnos)