Autoportrait ; © PRUD’HOMME Bernard
Autoportrait
Additional information
© PRUD’HOMME Bernard

La collection Marinot est composée de vingt verreries, quatre peintures et cent dessins de Maurice Marinot (18821960). Toutes les œuvres de Maurice Marinot conservées au musée départemental sont issues de la collection personnelle de Florence Marinot, la fille de l’artiste qui, après avoir consacré sa vie à l’œuvre de son père, a réalisé plusieurs donations dans différents musées du monde. Le musée d’Épinal fut l’un de ces bénéficiaires : en 1971, il reçut un ensemble représentatif.  Les nombreux dessins présentés ici jalonnent la carrière du peintre de 1902 à 1957 et donnent ainsi un aperçu de sa production artistique. Dès 1901, ce jeune Troyen décide de partir à Paris afin d’y suivre des cours de dessin et s’inscrire finalement à l’école des Beaux-arts de Paris. Il se place alors sous la férule de Fernand Cormon, peintre adepte des principes académiques dont son nouvel élève se détache rapidement. En effet, son attrait pour les couleurs vives le rapproche de ce que la critique nommera par la suite les « Fauves ». Ses recherches chromatiques l’amènent même à se tourner vers l’art du verre, lui permettant de nouvelles expériences.  

 

En 1900, Maurice Marinot, alors âgé de 18 ans, arrête ses études avant même de passer le baccalauréat. Le jeune Troyen souhaite se consacrer à sa passion artistique et part à Paris pour y suivre des cours de dessin. Il est d’abord autorisé à assister aux cours du soir dispensés à l’École nationale [...]  En savoir plus

 

Revenu à Troyes à la fin des années 1910, Marinot adopte comme thème favori la représentation de sa famille et de ses amis. Florence Solanet, présente à de nombreuses reprises dans l’œuvre du peintre sous le nom de Marcelle, lui donne deux filles : Reine, née en 1907, et Florence qui voit le jour en [...]  En savoir plus

 

À partir de 1945, les sujets représentés par Maurice Marinot sont moins intimes. Privé de l’un de ses modèles favoris avec la mort de sa compagne Florence Solanet, dite Marcelle, l’artiste se tourne davantage vers des sujets inertes, tels que des natures mortes. Il dispose des fruits, des légumes, [...]  En savoir plus

 

Marinot semble avoir peu voyagé. Seules quelques destinations ont marqué son œuvre. A cet égard, une des périodes les plus notables fut son affectation au Maroc au cours de la Première Guerre mondiale. D’abord attaché à l’hôpital militaire de Troyes, il fut envoyé au Maroc le 2 juin 1917. Il ne [...]  En savoir plus

 

C’est avec les paysages que Maurice Marinot exprime et dévoile le plus librement ses talents de coloriste. Sa gamme chromatique, différente selon les saisons, est toujours très développée. Cependant, quelques dessins à l’encre noire s’observent dans son œuvre. L’artiste, attiré par les variations de [...]  En savoir plus

 

Le nu est l’un des sujets favoris de Maurice Marinot. Les nombreuses études que l’artiste réalise ont servi, pour la plupart, à venir agrémenter ses verreries dans les premiers temps de son aventure du verre, consacrés au décor émaillé. La fascination de l’artiste troyen pour le verre naît en 1911, [...]  En savoir plus